Qui sommes nous?

C_était un Barbecue5Ce festival se veut une réponse à la difficulté de mettre en place des modes de productions spontanées, éphémères et inventives, dans le milieu théâtral et culturel (dans la tradition récente des festivals d’été de jeune création).

Nous défendons le théâtre en tant qu’art collectif. Ainsi, « le Festival du Paon » aura une attention particulière aux processus de mise en œuvre de chacun des projets présentés, mettant en avant la création collective, qu’elle implique un texte ou pas. Que ce soit pour les acteurs, les musiciens ou les techniciens, il sera toujours question de rajouter de l’horizontalité dans le rapport au travail en accentuant la part créative de chacun, et cela même si chaque proposition est portée par quelqu’un, même si chaque projet a un metteur en scène ou un directeur artistique.

Pour nous cette idée de collectivité est chevillée au festival. Elle va plus loin que chacune des créations. Pour nous, la construction d’un groupe autour du projet d’ensemble qu’est le festival est un préalable aux différentes créations. Portées chaque année par des personnes différentes, elles doivent puiser dans le vivier que constitue ce groupe pour répondre aux différents besoins de la proposition.

CREATION IN SITU 

Résidences des artistes

Chaque année le Festival du paon réside à Banon pendant un mois avant le festival. Pendant ce mois là, la commune accueille une quinzaine d’artistes en création.

C’est ce groupe qui va a la rencontre chaque été depuis trois ans des habitants de Banon et du Contadour, ainsi que des gens de passages. Pendant le mois de répétitions d’abord, au cours des différents évènements du festival ou tout simplement au Café des Voyageurs, dans les rues et parfois en l’entendant crier la nuit. Pendant la période de représentation ensuite, autour de la buvette et pendant les concerts. C’est ce groupe qu’on retrouve soir après soir, dont chaque partie se retrouve investi de l’intégralité du festival. Ce groupe qui s’ouvre et s’agrandit chaque année, de chaque rencontre sur le territoire, toutes plus enrichissantes les unes que les autres, de toutes les personnes qui nous prêtent main fortes à tout niveaux : lieux de représentation, prêt de matériel, accueil de personnes et de décors.

Fonctionnement technique

Le Festival du Paon est une aventure humaine et sociale avant tout, au fort rayonnement, tant culturel qu’économique pour la région. Cette troisième édition va durer pendant plus d’un mois, pendant lequel ces vingt créateurs, comédiens et musiciens vont littéralement investir la région et venir à la rencontre de ses habitants et commerçants. Ils vont s’adapter aux différents lieux du territoire pour y créer des spectacles, mais aussi y vivre.

Après le succès de la deuxième édition, il revient pour la troisième avec une programmation plus étendue. L’année dernière nous avons eu plus de 80 personnes par soir et par représentations.

La jauge ne pouvant pas être plus grande étant donné le lieux choisi pour les créations concernées (gymnase, librairie, foyer rural, jardin privatif, etc…)

Afin de conserver notre envie de jouer dans ces lieux non théâtraux aux petites jauges, nous ferons cette année deux représentations pour chaque projets.

La programmation s’entendra donc sur une semaine laissant la possibilité aux gens venant de la région, des communes alentours ou vivant sur le territoire de profiter de la programmation dans sa totalité. Cette volonté d’élargir la période de représentation permettra aussi la possibilité du « bouche à oreille » partout sur le territoire.

Partenariat Culturel

Cette année « le Festival du Paon » collabore avec une autre association de la région « Par son et par mots » une association engagée sur le terrain, particulièrement attentive à l’identité du territoire, à son environnement géographique, économique, social et culturel.

Cette année le projet mobilise les habitants et les artistes de la région sur plusieurs mois. Des auteurs en résidence pendant plusieurs semaines, collectent des « histoires » auprès des habitants sur leur lieux de vie ou de travail.

Une fois leur écriture restituée, chaque artiste prend en charge un projet.

« Le Festival du Paon » mettra à disposition 3 personnes, deux comédiennes et un musicien pour mettre en scène ce projet. Les créations sous des formes très variées seront programmées en Juin 2018 sur le territoire (plusieurs villages concernés) dans des lieux habituellement dédiés au spectacle ou pas, et en particulier à Banon aux Déambulations début juillet 2018, qui sera le moment fort de cette restitution.